Orival

Guerrier Aarakocra

Description:
Bio:

Orival est un jeune Aarakocra spécialisé dans l’archerie. Plus grand que la moyenne, il ne diffère cependant pas énormément des autres représentants de son peuple. Il n’est pas très social et n’aime pas devoir être attaché à un groupe.

D’aussi loin qu’il se souvienne, il a toujours vécu dans des montagnes loin de toutes civilisations. Pas même celles de sa propre espèce. Il voyageait beaucoup. Sa seule compagnie était celle de son mentor, Kaas, un autre Aarakocra, qui lui a tout appris. La survie en nature, l’art de l’archerie bien sûr mais aussi le maniement d’autres armes, quelques langages, diverses cultures et croyances, et de manière générale, comment la vie en ce monde fonctionne tout simplement.

Ce n’est qu’à de très rares occasions que tous deux se rendaient en ville. Le regard porté par leurs entourages ne plaisait guerre à Orival, renforçant son manque de sociabilité ainsi que son intérêt pour la chose. Kaas ne l’emmenait pas souvent d’ailleurs, et il s’en satisfaisait pleinement. De toutes ses virées peu plaisantes, une seule lui était chère. Celle où son mentor lui offrit l’instrument de son choix. Pour Kaas, ce n’était qu’une manière de plus de renforcer l’apprentissage de son disciple, le rendre plus autodidacte. Pour Orival, c’était plus que cela… Son choix se porta sur une flûte de pan, et il en jouait chaque soir. Ce son lui procurait un certain apaisement…

Orival ne connaissait rien de son maître en dehors ses évidentes qualités, de sa force et de ses aptitudes. Il ne savait même pas pourquoi il était son disciple, c’était comme ça depuis le début, pourquoi remettre en question ? Et il lui devait tout.
Un matin, il se réveilla. C’était le jour de son troisième anniversaire. Pour un Aarakocra, cela signifiait la maturité, l’âge adulte ! Il était seul…
Dans la lumière matinale, une flèche dans un arbre, une note au bout de celle-ci, l’écriture de Kaas : “Retrouve-moi”.

Cela fait maintenant deux ans que le jeune disciple mit tout en oeuvre dans le seul but de retrouver son maître. Il devînt chasseur de prime, une profession qui servait plusieurs intérêts. La liberté d’action, les informations du milieu et une ressource qui avait son utilité : l’argent.

Aucun indice laissé, aucune piste donnée. Du peu qu’il connaissait réellement Kaas, il savait qu’il ne serait pas facile à trouver…

Orival

Canons Et Dagon Yosheroce